Avant de procéder à une opération de septorhinoplastie, le médecin propose au patient de réaliser une analyse ORL. Cela consiste non seulement à connaître les diverses pathologies liées au nez mais aussi à l’oreille et à la gorge du patient. Ces examens sont nécessaires pour déterminer si l’intervention est vraiment utile. La septorhinoplastie est une pratique chirurgicale qui se réalise face à une déformation du nez.

Les procédures pré-opératoires nécessaires

La septorhinoplastie est une intervention chirurgicale qui marie à la fois la turbinoplastie et la septorhinoplastie. Elle peut se réaliser en ambulatoire dès fois si le patient ne présente aucune complication, mais dans la plupart des cas, il doit être hospitalisé pour une durer de 3 jours. Cependant, le plus d’une consultation pré-opératoire est le fait de rencontrer à l’avance les membres de l’équipe qui interviendront pendant l’opération. Ainsi, un échange s’effectuera avec l’anesthésiste auquel vous devez informer de vos antécédents médicaux.

Le déroulement d’une septorhinoplastie

Effectuée sous anesthésie générale, la septorhinoplastie est une intervention qui se réalise en deux ou trois heures maximum. Pendant l’opération, le médecin chargé du patient introduira un tube fin muni d’une caméra à sa tête et d’un peu de lumière, dit endoscope dans son nez pour pouvoir voir le septum et les cornets. Pour la septorhinoplastie, le chirurgien se sert toujours de petites machines dans le but de modifier et de rectifier la déviation du nez et même de diminuer le volume des cornets qui sont hypertrophiées.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.